DAMIEN MENU

DAMIEN MENU

Peu de clients mais beaucoup de voitures près du marché du Bizet.

Peu de clients mais beaucoup de voitures près du marché du Bizet.
Peu de clients mais beaucoup de voitures près du marché du Bizet. :

Quatre commerçants au marché du Bizet...

LE BIZET: Le marché bizétois a du mal a reprendre..En période normale ,avec un beau temps, l'on peut comptabiliser une vingtaine de commerçants le samedi après-midi. Après le confinement,lors de la reprise la semaine dernière  huit marchands avaient fait le déplacement sur la Place du Marché.Ce samedi ils n'étaient que quatre.....Peu de clients viennent , ça ce n'est pas bon pour la pérennité de ce marché. Par contre il y a beaucoup de voitures.... 

D.M.

Samedi 27 juin 2020





Commentaires

  • Francis JOSEPH (visiteur) Site web/blog
    Francis JOSEPH (visiteur) · Il y a 10 jours

    Heureusement que le 112 n'ait pas dû intervenir !

    • Marché

      Et cela met un sacré bordel dans le Bizet pour 4 étals. Presque 15 minutes pour aller de la station à l'entrée du Bizet à la frontière.

      • Godin

        Le bizet est certes bien vivant de par le foisonnement des magasins de tabac, Mais il est étouffé de par sa traversée car le rond-points de la Chapelle rompue ne remplit plus son rôle.
        Il est appelé à éliminer progressivement son marché qui fut de tout temps le charme ancestrale des vieilles traditions du Moyen Âge

        • Francis JOSEPH (visiteur)
          Francis JOSEPH (visiteur) · Il y a 12 jours

          Ah : Tabacocity : quand tu nous tiens ! Dommage : les Bizétois sont victimes du tsunami français : pollution, mégots, masques, cannettes......Malheureusement : nous devons faire avec. Heureusement : notre domicile n'est pas dans la rue d'Armentières car je ne serais pas étonné que certains envisageraient de déménager ! Ce n'est l'avis que d'un vieux grincheux de 73 ans et ici : ce n'est pas hors sujet et sans faute d'orthographe et du correcteur : je n'en ai pas besoin car mon diplôme, je l'ai obtenu avec une rigueur orthographique ! Les râleurs : "Allez vous faire voir " !