DAMIEN MENU

DAMIEN MENU

:

La zone de police de Comines-Warneton.

Rapport annuel d'activités

Les moments du Covid ont fait une année 2020 très particulière

COMINES-WARNETON: La zone de police de Comines-Warneton a présenté hier soir, lundi, au conseil communal son rapport annuel pour l'année 2020. Marie Vandenbroucke, conseillère et Sébastien Dauchy, commissaire divisionnaire, ont , selon un long exposé ,détaillé les composantes et les fonctionnements des différents services . "Le rapport annuel d'activités est un exercice important dans le cycle de politique policière d'une zone de police"  précisa d'emblée le commissaire divisionnaire et de poursuivre: "L'année 2020 a été très particulière avec le coronavirus qui s'est rapproché et a envahi notre quotidien et à tout chamboulé. Petit à petit, les mesures sanitaires imposées pour lutter contre sa propagation ont engendré un changement dans nos relations aux autres. Pour certains il a généré une méfiance ou une peur de la vie en société, pour d'autres, il a induit du repli sur soi, de l'indifférence, voire de l'agressivité ou encore de la révolte"

A l'instar de tous les services de polices belges et européens, la zone de police de Comines-Warneton a été chargée de faire respecter les mesures sanitaires."Confrontés à une matière nouvelle et en constante évolution, les policiers ont su digérer les nombreuses informations et ont dû appliquer toutes les directives, afin de réagir avec tact et fermeté, tout en adoptant eux-mêmes une attitude rassurante et responsable par l'exemple" rajouta Sébastien Dauchy.

Les mesures restrictives de liberté ont eu un impact important sur les chiffres de la criminalité(en baisse partout) et aussi sur les appels téléphoniques ou des "tsunamis" d'appels téléphoniques furent constatés qui ont engendré un surcroit de contrôles sur le terrain.

Le chef de Corps a tenu à remercier la population qui, dans l'ensemble , a bien réagi et a respecté les règles. Il a également remercié les autorités pour la confiance et pour les moyens mis à disposition , également les partenaires pour leur aide précieuse et un Merci tout particulier à tous les membres de son personnel qui oeuvrent au sein du commissariat; "Ils ont fait preuve d'implication, de motivation, de sens de service et de disponibilité, durant toute l'année 2020".

Marie Vandenbroucke, conseillère à la zone de police de Comines-Warneton, a donné des statistiques sur la gestion de la circulation, les infractions et sur les vols . Sur ces derniers les chiffres ont fortement baissés par rapport a 2019.Des augmentations, par contre, pour les violences sexuelles(+7) et les violences économiques(+8).

D.M.

Mardi 1 juin 2021





Commentaires

  • Damien, t'es le plus fort d'entre nous. On ne le dira jamais assez.
    Damien, t'es le plus fort d'entre nous. On ne le dira jamais assez. · 4 juin 2021

    Arriver à incruster le logo de la Police dans les masques, alors là, chapeau.
    Le logiciel Photoshop n'a plus de secret pour toi.
    Tu arrives toujours à nous épater.

    • la petite bête qui gratte
      la petite bête qui gratte · 2 juin 2021

      Vous oubliez de signaler qu' en 2020 la police belge a réservé 75 % ( septante cinq ) des amendes COVID aux français qui viennent claquer leur fric chez vous !
      à l' entrée de Gand , près de la Gare , la police belge fait des contrôles " aléatoires " en terrasse deux heures j' ai constaté que 90 % des voitures contrôlées étaient françaises !
      Et pendant ce temps là , voir article de la Voix du Nord ce jour , les belges , radins comme pas deux , viennent se faire dépister en France où c' est gratuit mais à 40 / 50 € dans ce royaume d' opérette !

      L A M E N T A B L E !!!!

      • Bi
        Bi la petite bête qui gratte · 3 juin 2021

        Mais non c l Europe mdr

      • la petite bête qui gratte
        la petite bête qui gratte Bi · 3 juin 2021

        L' Europe , je me marre , l' Europe ne sera légitime que lorsqu' elle sera installée à 100 % dans la capitale historique de notre continent STRASBOURG ,, depuis l' année 843 !
        La ville sans historique de Bruxelles a usurpé cette fonction ! Mais comme le révèle une récente enquête de la NSA américaine l' accueil très " chaleureux " de nombreuses professionnelles n' est pas étranger à la fidélité des " membres " des institutions européennes à cette ville très " frivole " !
        Les pères fondateurs de l' Europe souhaitaient une capitale qui ne soit pas déjà capitale d' un des pays membres ! à croire que la Belgique n' est pas vraiment un pays mais un royaume d' opérette !

    • En parlant de violences
      En parlant de violences · 1 juin 2021

      Aucun mot sur les violences financières à 250 et 750 euros. Pourtant, comme violences, ça devrait être aussi pris en compte...