DAMIEN MENU

DAMIEN MENU

Les restaurateurs sont heureux. Ils peuvent à nouveau travailler correctement. La bouffée d'air est enfin arrivée.

Les restaurateurs sont heureux. Ils peuvent à nouveau travailler correctement. La bouffée d'air est enfin arrivée.
Les restaurateurs sont heureux. Ils peuvent à nouveau travailler correctement. La bouffée d'air est enfin arrivée. :

Bouffée d'air frais pour les restaurateurs et cafetiers

Dès ce 9 juin, les portes des restaurants et des cafés se sont ouvertes. La vie reprend comme avant , et ce de chaque côté de la frontière..

Certes, il y a des recommandations, mais elles sont si faciles à respecter. Le principal est que chacun puisse (re)travailler comme jadis.Les restaurateurs sont heureux. La bouffée d'air est enfin arrivée.

Bouffée d'air également pour les remises en condition-fitness(Tropicana), bowling et billard/snooker( Tennessee ).

Blog Montage Tropicana

Au Tropicana, rue d'Armentières, le sourire était aussi sur toutes les lèvres car la vie reprend comme avant. Beaucoup doivent ratrapper le temps perdu afin de retrouver, de un la condition et de deux, la (belle)musculature d'autrefois..Jenny, la patronne était radieuse(notre cliché en bas) du retour de sa clientèle fidèle.

Le bowling et le snooker un régal pour les spécialistes.

Blog Montage Teenessee

Dès l'ouverture de l'établissement Tennessee, rue d'Armentières, ce mercredi, les spécialistes du snooker ont sorti leur queue pour retrouver cette sensibilité, qui leur faisait défaut, dans ce beau sport de précision et de patience. Florence, la patronne, arborait un sourire qui en disait long suite au retour de ses clients au sein de son établissement ou le cadre reste toujours merveilleux.

Dans les cafés et les restaurants l'heure était à la bonne humeur.Blog Montage cafetiers

D'autres clichés, ceux de Francis Braem,pris en balade ce matin. CLIQUEZ ICI.

Mercredi 9 juin 2021





Commentaires

  • Je suis passé plusieurs fois dans votre village le Bizet
    Je suis passé plusieurs fois dans votre village le Bizet · Il y a 14 jours

    Et j'en ai gardé que de bons souvenirs.
    Surtout lors de mon passage à l'établissement Le Relais dont je viens de reconnaître le patron sur une des photos.
    Il y avait un monde fou, et lui circulait facilement avec ses plateaux surchargés entre
    les tables : je l'ai trouvé très agile.
    Au fait, comment s'appelle-t-il ?

    • On revit enfin !
      On revit enfin ! · Il y a 15 jours

      Car tous ces confinements, ces restrictions liberticides, j'en avais vraiment ma claque : Macron aussi d'ailleurs.

    • Je vois une photo avec la pancarte :"la maison ne fait pas crédit".
      Je vois une photo avec la pancarte :"la maison ne fait pas crédit". · Il y a 15 jours

      Ça me rappelle un établissement où il était écrit "la maison n'accepte pas l'échec".

      • Il n'y a plus...
        Il n'y a plus... Je vois une photo avec la pancarte :"la maison ne fait pas crédit". · Il y a 15 jours

        ...qu'en France qu'on accepte encore l'échec rétrograde

      • Dewasmes danièle 0 message
        Dewasmes danièle Il n'y a plus... · Il y a 14 jours

        Quel échec?

      • Danièle, nous vous aimons beaucoup, vous et vos suculentes saucisses sèches.
        Danièle, nous vous aimons beaucoup, vous et vos suculentes saucisses sèches. · Il y a 14 jours

        Mais il vous faudra encore quelques années pour jouer dans la cour des grands.
        Patience, vous êtes en bonne voie. Courage et bonne humeur.

        La maison n'accepte pas l'échec = la maison n'accepte pas les chèques, qui sont parfois en bois, et ont mené certaines entreprises à des faillites mémorables.
        C'est un jeu de mots (et de maux) qui nous l'espérons, ne vous ont fait aucun mal.
        Cordialement votre

      • Danièle !!!
        Danièle !!! · Il y a 14 jours

        L'échec en bois.

    • La photo avec les deux dames qui portent des lunettes.
      La photo avec les deux dames qui portent des lunettes. · Il y a 15 jours

      C'est sans doute une très ancienne photo d'il y a une dizaine d'années : les lunettes ne se portent plus du tout sur le nez, mais remontées dans les cheveux.
      D'ailleurs, si vous aller chez un opticien, il vous pose d'office la question : "c'est pour vos yeux ou vos cheveux" ?

    • je me marre
      je me marre · Il y a 15 jours

      j'aime bien le : "les spécialistes du snokker ont sorti leur queue pour retrouver cette sensibilité qui leur faisait défaut" tout un programme poétique lol

      • Quel fin psychologue que notre Damien. Il est vraiment très, mais alors très très fort pour nous faire saliver.
        Quel fin psychologue que notre Damien. Il est vraiment très, mais alors très très fort pour nous faire saliver. · Il y a 15 jours

        Il nous narre, ou plutôt nous nargue ! avec le mot "bouffée" écrit quatre fois dans l'article.
        Mais bouffée fait penser à bouffer, manger..... se régaler dans tous les établissements présentés dans l'article.
        Il nous envoie un stimulus conditionnel, appelé aussi réflexe de Pavlov.
        Damien arrête de nous provoquer ou sinon tu vas te faire.....bouffer tout cru !