DAMIEN MENU

DAMIEN MENU

Grâce au QR Code vous pouvez entrer dans les archives de la ville et découvrir les 58 hommes et femmes victimes de l'occupant durant la seconde guerre mondiale.

Grâce au QR Code vous pouvez entrer dans les archives de la ville et découvrir les 58 hommes et femmes victimes de l'occupant durant la seconde guerre mondiale.
Grâce au QR Code vous pouvez entrer dans les archives de la ville et découvrir les 58 hommes et femmes victimes de l'occupant durant la seconde guerre mondiale. :

Le numérique se met au service de l'histoire et des archives
Sur les traces des Armentiérois morts durant la Seconde Guerre mondiale
ARMENTIERES:C'était une volonté politique des élus de mettre en évidence, pour ce 77 anniversaire de la libération de la région le 6 septembre 1944, les armentièrois victimes de l'occupant durant le second conflit mondial. Ces 58 hommes et femmes méritent les honneurs.
 Utilisant les nouvelles technologies ce magnifique projet a pu être réalisé grâce au numérique, il est intitulé "Destins de Guerre".
 Vendredi dernier cette réalisation "Destins de Guerre" a été présentée et inaugurée à la Médiathèque l'Albatro. La présentation du projet a été effectuée par Jean-Michel Monpays (premier adjoint au Maire) suivi d'une conférence par Camille Catteau (responsable du Service des Archives municipales) et Margaux Givaudan (chargée de projet à la Direction de la Culture).

Armentières Blog 2

Le QR Code, ci-dessus, vous permet d'entrer dans l'histoire d'Armentières et plus précisément durant le second conflit mondial. Les victimes des allemands sont mises en valeur.


Grâce a un QR Code
Tout savoir chez soi ou alors sur place en face des cinq plaques commémoratives situées aux différents endroits de la ville d'Armentières. Il est intéressant de connaitre qui se cache derrière ces noms gravés dans le marbre. Pourquoi sont-ils morts ? Oui, c'est un véritable itinéraire à la découverte.
Avec votre GSM et grâce à l'utilisation du QR code, ce parcours est prolongé sur le portail internet des Archives municipales, enrichi de nouveaux textes et illustrations
L'originalité du projet réside dans la mise en lumière des Armentiérois tombés durant l'Occupation (une soixantaine, dans un premier temps), au delà du seul nom gravé sur le marbre. Grâce à un méticuleux travail de recherches mené par le Service des Archives municipales, ces morts sortent de l'obscurité et c'est ainsi que nous pouvons découvrir le visage de ces hommes et de ces femmes d'Armentières, ainsi que leur métier, le quartier où ils vivaient... Selon les ressources disponibles, certains profils sont illustrés avec de documents touchants, comme par exemple ces lettres d'adieu adressées à leurs parents par des jeunes prisonniers promis le lendemain au peloton d'éxécution...
 « Destins de Guerre » consiste à unifier plusieurs sites dans la ville où sont implantées des plaques commémoratives rendant hommage à des Armentiérois morts durant la Seconde Guerre mondiale, dans des circonstances tragiques : bombardements, exécutions par l’ennemi, morts en portant assistance à des blessés... 

Armentières Blog 1

La réalisation "Destins de Guerre" a été présentée et inaugurée à la Médiathèque l'Albatro à Armentières en présence du Maire de la ville, Bernard Haesebroeck et de quelques invités. D.M

Merci à la ville d'Armentières pour les infos

D'autres clichés, ceux de Francis Braem. CLIQUEZ ICI

Lundi 6 septembre 2021





Commentaires

  • Pass santé numérique
    Pass santé numérique · Il y a 15 jours

    L'histoire macabre d'IBM, dont le Pass santé numérique liera nos identifiants biométriques à nos données de santé via son application pour smartphone. Ce « pass santé » nous accordera ou refusera ensuite l'accès aux espaces publics et aux événements, en fonction de notre statut vaccinal.

    Il s'agit essentiellement de la version moderne du système de cartes perforées - le précurseur de l'entrée numérique sur les ordinateurs - qu'IBM a développé pour le régime nazi, qui leur a permis de créer un recensement des Juifs et autres indésirables, qui pourraient ensuite être identifiés, suivis et triés. en groupes prévus pour l'incarcération ou l'extermination.

    En termes clairs, la technologie d'IBM a facilité le génocide du peuple juif par le Troisième Reich, et la direction d'IBM a aidé et favorisé le règne de terreur nazi en toute connaissance de cause.