DAMIEN MENU

DAMIEN MENU

Ploegsteert, une plaque "Pro Patria" sur la tombe de Marcel Jaspaert. Les soldats belges tombés en Corée ont été mis à l'honneur ce mercredi

Ploegsteert, une plaque
Ploegsteert, une plaque "Pro Patria" sur la tombe de Marcel Jaspaert. Les soldats belges tombés en Corée ont été mis à l'honneur ce mercredi :

Une plaque “Pro Patria” sur la tombe du soldat Marcel Jaspaert.
Hommage a été rendu également à l'ensemble des  ploegsteertois volontaires à la guerre de Corée

Blog 5

Blog monument Marcel

PLOEGSTEERT: Quatre ploegsteertois se sont portés volontaires pour aller combattre en Corée. Un seul n'est pas revenu. Un hommage lui a été rendu devant le monument aux morts ainsi qu'au cimetière de la localité ou il repose.A cette manifestation patriotique, peu commune, l'on a noté la présence du commandant militaire de la province du Hainaut le colonel d'aviation Guy Dobbelaere, de même que des représentants des familles des ploegsteertois volontaires .

Blog Montage 3

Marcel Jaspaert et 105 autres camarades belges sont morts sur le champ d'honneur à Schat-Kol, suite à l'appel du gouvernement belge conscient que la démocratie était mise en péril et correspondant ainsi à la recommandation de l'ONU de mettre des forces armées à la disposition du gouvernement sud-coréen. Outre ses morts, le peloton belge comptabilisera 350 blessés. 
Selon la commémoration nationale des victimes belges de la guerre de Corée (1950-1953),Il était organisée également ce mercredi à Ploegsteert une cérémonie qui a été marquée par la pose d’une plaque “Pro Patria” sur la tombe du soldat Marcel Jaspaert, décédé le 8 avril 1953 et qui fut l’un des 106 morts belges de ce conflit largement oublié. 
La bourgmestre, Alice Leeuwverck a tracé la jeunesse de Marcel qui a vécu toute son enfance à Ploegsteert. Il aimait le sport et n'avait peur de rien. Il était affilié au club de gymnastique "Les Gars de la Lys". Il adorait l'aventure, voilà, on suppose, le pourquoi de son engagement.

Blog Montage 2

Blog famille

Trois autres volontaires ploegsteertois: Albert Keirle, Albert Vanderhaeghe et Roland Couvreur également à l'honneur.
Jean-Claude Walle, de la société d'histoire, a présenté les trois autres ploegsteertois volontaires pour combattre en Corée.
Albert Keirle, dit le "Coréen", est né à Ploegsteert le 21 juillet 1930. fut un personnage atypique après son retour de Corée. Il fréquentait régulièrement les cafés et du coup l'on remarqua forcément ses nombreux déplacements périlleux à bicyclette..Durant son service actif en 1949 il était devenu caporal. Le 2 avril 1951 il s'engagea pour un an au bataillon de Corée. Blessé aux jambes a Naldung-Dong le 23 novembre 1951. Il fut évacué par air vers un hopital militaire au Japon et rapatrié le 12 mars 1952.
Il est titulaire de très nombreuses médailles.
Albert Vanderhaeghe, est né le 13 mars 1934. Il n'avait pas la majorité légale lors de son engagement et son père à dû signer pour donner son accord. Albert confiera par la suite qu'il vit mourir près de lui son meilleur copain et celui-ci  est Marcel Jaspaert..
Albert est décédé l'année dernière à l'âge de 87 ans, le 9 novembre. Lui aussi est titulaire de très nombreuses décorations.
Roland Couvreur est né à Ploegsteert le 21 juin 1935. L'on sait très peu de chose sur lui. Toujours est-il qu'il ne possédait pas l'âge pour son engagement et qu'il a falsifié sa date de naissance pour pouvoir être enrolé car son père à du refuser de signer. Il a donc usurpé la date de naissance de son frère.
Roland est décédé le 21 juin 2005 à Nivelles ou il était domicilié depuis 1995.
On suppose que lui également est titulaire de nombreuses décorations.

D.Menu

D'autres clichés, ceux de Francis Braem.

CLIQUEZ ICI

Francis 1

Mercredi 14 octobre 2021





Commentaires