DAMIEN MENU

DAMIEN MENU

:

Course cycliste à Comines pour Elites et espoirs sans contrat

Demain, vendredi 29 juillet est organisé le 73ème Grand Prix Ste-Anne a Comines.

Départ à 18h, rue de Wervicq.

Le circuit, 20 tours de 5,800 km, soit 116 km

Arrivée, rue de Wervicq, face à la brasserie Bataille-Dumortier.

Blog 1 Anthony

La revanche d'Anthony Debuy ?

Le ploegsteertois Anthony Debuy avait terminé second l'année dernière. Il sera à nouveau présent . Notre petit doigt nous dit qu'il ne sera pas loin de la première place.....

Le podium de l'année dernière

Blog Montage 2

C'est une organisation de la pédale cycliste cominoise.

D.M.

Jeudi 28 juillet 2022





Commentaires

  • Christophe
    Christophe · Il y a 13 jours

    Et il a fini a quelle place ?

    • Une fois mais pas deux !
      Une fois mais pas deux ! · Il y a 13 jours

      Pour faire plaisir à son citoyen d'honneur, la dernière course cycliste "le Tour de Liège" a été commentée par Frank Michael. Hélas, tout ne s'est pas déroulé comme prévu : aucun coureur n'a franchi la ligne d'arrivée, ils se sont tous assoupis en cours de route...

      • La Royale Pédale (mais en Angleterre cette fois-ci).
        La Royale Pédale (mais en Angleterre cette fois-ci). · Il y a 13 jours

        Lord Ivar Mountbatten, cousin au troisième degré de la Reine Élisabeth II a épousé son compagnon James Coyle. La Royale cérémonie s'est déroulée dans le comté de Devon.
        Tous nos vœux de bonheur...

        • Lord Mountbatten ???
          Lord Mountbatten ??? La Royale Pédale (mais en Angleterre cette fois-ci). · Il y a 11 jours

          N'essaie pas de nous mener en bateau. Ton commentaire est explosif.

        • Aïe aïe aïe !
          Aïe aïe aïe ! La Royale Pédale (mais en Angleterre cette fois-ci). · Il y a 13 jours

          Aux dernières nouvelles, le couple battrait déjà de l'aile. Ils en seraient arrivés aux mains et se donneraient des coups de pé.....

        • Pas étonnant.
          Pas étonnant. Aïe aïe aïe ! · Il y a 11 jours

          L'expression "gai gai gai marions-nous" ne fait plus recette.